10 bonnes raisons de devenir nomad digital

Comme nous le savons tous, expliquer pourquoi nous choisissons d’être des nomades numériques n’est pas toujours simple. Vous pouvez même vous demander si c’est la meilleure solution pour vous.
On va examiner avec vous dans cet article dix raisons impérieuses de devenir un nomad digital.

1/ Devenir un nomad digital pour travailler et voyager quand bon vous semble

Le nomadisme numérique nous permet de contourner les limites de l’État. Vous aurez la possibilité d’exercer l’une des libertés les plus désirées par les employés de bureau : la liberté géographique. Fini la vie sédentaire près d’un emploi que l’on n’a pas choisi.
Devenir un nomade numérique répond à un désir partagé par de nombreux actifs : la liberté de travailler où l’on veut, sans restriction. Pour autant que l’on dispose d’une connexion sans fil puissante et d’un ordinateur.

2/ Une réduction significative du temps passé dans les transports en commun en étant nomad digital

Vous l’avez peut-être remarqué durant la crise sanitaire, et vous avez peut-être quelque peu esquivé les transports en commun grâce au télétravail. Cela ne manque à personne, reconnaissez-le. Cela représente 1 heure et 30 minutes par jour, plus de sept heures par semaine, trente heures par mois et trois cent trente heures par an (13 jours). (exemple sur Paris)
Tout ce qui précède est une justification acceptable de votre présence au bureau : le lien social, les fantastiques installations avec baby-foot, les nouveaux sièges (pour vérifier que vous faites bien votre travail)…
En résumé, mettez fin aux déplacements à forte intensité de carbone et optez pour des déplacements progressifs combinés à un emploi.

3/ Le slow travel : mode de déplacement privilégié des nomad digital

Le voyage lent vous permet de vous immerger complètement dans un lieu, une nation ou, plus largement, une région. Cette tendance vous incite à vous attarder. Permettez-vous de voyager, de rencontrer de nouvelles personnes et de découvrir d’autres cultures. Profitez de vos vacances pour aller loin (aussi loin que vos finances vous le permettent) et revenez avec une énergie renouvelée. Le concept est plutôt cool.

A lire aussi :   Conseils pour devenir programmeur indépendant

Cependant, vous finissez par dépenser 800 € pour un vol aller-retour de deux semaines à Bali. C’est une dépense importante pour des vacances. En tant que nomade numérique, vous payez une fois, profitez du paysage et restez entre un et deux mois dans chaque pays. Vous en avez assez d’un pays en particulier ? Vous transformez votre air en quelques secondes. Cet avantage n’est pas seulement financier, mais aussi écologique : vous éliminez les allers-retours inutiles et ne voyagez que lorsque c’est indispensable.

4/ Devenir nomad digital pour avoir plus de temps pour votre famille et vos amis

Être un nomade numérique implique une indépendance géographique, tant en France qu’à l’étranger. Ainsi, d’autant plus en période de Covid-19, on souhaite rester sur sa belle région, de préférence le plus près possible de sa famille.

En tant que salarié, on utilise son temps de vacances pour rechercher ce qui est rare en France en hiver : par exemple, un temps agréable. Cela diminue considérablement le temps passé avec la famille et les amis.

En tant que nomades numériques, nous avons la liberté de voyager à notre propre rythme, de choisir nos destinations et de définir notre séjour.

5/ Vivre à la campagne, le nomade digital sédentaire

C’est un autre véritable avantage du mode de vie du nomade numérique.
Si vous êtes géographiquement autonome, vous pouvez choisir un mode de vie rural. Les avantages sont nombreux :

  • La pollution est diminuée (air, bruit…).
  • Moins de voisinage
  • Plus de tranquillité et de silence
  • En général, les valeurs immobilières sont moins chères que dans les villes.
  • Si un minimum de 800€ (pour un studio de 3m2) est requis pour louer à Paris, vous pouvez louer un bien à la campagne ou même devenir propriétaire.
  • Même si un nomad digital n’est pas par définition sédentaire, il faut avouer que voyager à l’étranger est rendu plus simple lorsque les frais de logement en France sont moins chers. Avoir un pied-à-terre à la campagne est donc un excellent choix pour un nomad digital qui hésite à tout abandonner pour vivre à l’étranger en tant que nomade digital.
A lire aussi :   Faire de l'administratif quand on est freelance

6/ Développer un état d’esprit minimaliste et voyager léger

La philosophie d’un nomade numérique consiste à… être un nomade (vraiment ?). Et tous ceux qui utilisent le terme nomade impliquent qu’ils sont constamment en mouvement.
Comme vous pouvez le constater, lorsque vous voyagez fréquemment, il est préférable de voyager léger : il est plus facile de manœuvrer sans un bagage de 23 kilos et il n’y a pas de frais de soute supplémentaires. Les personnes qui ont choisi le nomadisme numérique l’associent parfois au fait de devenir minimalistes. Ils laissent derrière eux le mobilier et les (dizaines…) de paires de chaussures, n’emportant que le nécessaire. Voyageons avec un porte-monnaie, un ordinateur, un smartphone et quelques vêtements !

En tant que nomade numérique, nous devons aussi reconnaître ce qui nous est bénéfique.
Nous éliminons ce qui est superflu, ce qui entrave notre progression et nous pousse à rester immobile. Parfois, nous développons un attachement irrationnel à des possessions matérielles de surface. Privilégiez vos interactions avec les personnes de votre entourage immédiat. C’est ainsi que se forment les amitiés et les liens.

7/ Se diriger vers le soleil pour éviter la pluie

Être nomade numérique, c’est aussi quitter son pays quand le temps devient trop imprévisible et les hivers trop longs.

Quoi qu’il en soit, en tant que nomade numérique, vous êtes totalement libre de voyager où et quand vous le souhaitez.

Par exemple, vous pouvez partir dès le mois d’octobre depuis des pays comme l’Indonésie, où se trouvent Bali et ses îles voisines. Jusqu’à la fin du mois de novembre, vous profiterez de températures relativement chaudes (30°C, plein soleil). Ensuite, prenez l’avion pour la Thaïlande. Jusqu’en mars, le climat sera très similaire. Du nord de Chiangmai au sud de Koh Samui, par exemple.
En résumé, en vous rendant dans ces pays, vous échapperez à la misérable météo française et apprécierez de travailler sur place ; tant que vous aurez une connexion internet, tout ira bien !

8/ Offrez-vous de nouvelles opportunités

Lorsque vous êtes un nomade numérique, vous êtes susceptible de choisir de travailler depuis chez vous. Jusqu’à ce que vous en ayez assez. Alors vous pouvez choisir des espaces de coworking à l’étranger qui sont majoritairement peuplés de nomades numériques, et donc d’étrangers. De nombreux individus offrent de nouvelles opportunités. Peut-être rencontrerez-vous le cofondateur de votre future entreprise en mangeant une noix de coco à l’autre bout du monde.

A lire aussi :   7 erreurs de travail à domicile à éviter

De plus, les espaces de coworking à l’étranger proposent une pléthore de rassemblements qui facilitent la mise en réseau avec d’autres professionnels de votre domaine

9/ Utiliser le nomadisme numérique comme un moyen d’économiser de l’argent

Alors que l’on assimile souvent le voyage à des dépenses inconsidérées, devenir un nomad digital vous permet d’économiser de l’argent, quoi qu’en disent les autres.
En effet, que vous soyez freelance ou salarié régulier, si vous maintenez vos frais fixes à un niveau bas dans votre pays d’origine, comme la France vous serez en mesure d’économiser de l’argent si vous travaillez dur.

Bien entendu, si vous passez votre temps dans des boîtes de nuit sud-américaines ou asiatiques, ou si vous vous logez dans des hébergements dont le coût est prohibitif par rapport à vos économies et besoins, vous ne pourrez pas faire d’économies. D’autre part, si vous êtes intelligent, vous comprendrez rapidement que ce n’est pas une façon durable de vivre en tant que nomade numérique.

Lorsque vous voyagez hors de France, le coût de la vie est généralement moins élevé. Par conséquent, en continuant à facturer vos clients français lorsque vous êtes en Asie, vous pouvez économiser une somme d’argent importante. C’est à vous de gérer votre argent intelligemment et de revenir en France plus riche que lorsque vous êtes parti.

10/ Détourner le regard des autres

Il est difficile de se comporter comme on le souhaite lorsqu’on est en France. Cependant, nous avons une présence en ligne. Lorsque vous vivez à l’étranger, vous ne passez pas autant de temps avec les Français qu’avec d’autres étrangers et locaux. Et l’on se rend compte que le monde ne tourne pas autour de soi. Ainsi, personne n’est très intéressé par ce que vous postez sur les réseaux sociaux. En tout cas, votre message ne concerne pas vos connaissances.

Laisser un commentaire